Zoom sur les différents types de cloisons

Tout savoir sur les normes relatives aux rampes d’escalier
août 20, 2019
Les 10 revêtements de sols tendance pour votre intérieur
septembre 3, 2019

Réagencer votre intérieur est une bonne idée pour organiser et faire de la place dans son logement. C’est pourquoi vous pouvez opter pour l’achat et l’installation d’une cloison. De nos jours, il existe plusieurs types de cloisons. Qu’elles soient amovibles, coulissantes, japonaises ou encore vitrées, il peut être difficile de faire son choix… Il existe plusieurs différences entre les nombreux types de cloisons, il vous faudra donc choisir judicieusement. Mais quelles sont ces différences ? Et à quel prix pouvons-nous les trouver ? Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur les différents types de cloisons.

Quelles cloisons choisir ?

Pour vous éviter de monter un mur en parpaings ou en briques, il existe de nos jours plusieurs types de cloisons prêtes à l’emploi. Elles sont bien plus simples et rapides à installer et pourront séparer votre lieu de vie en différentes pièces. Mais alors, comment choisir sa cloison ? Il faudra vous adapter à la pièce dans laquelle elle sera installée. Ainsi, une salle de cinéma personnelle devra posséder des cloisons isolées acoustiquement pour pleinement profiter de vos films. Pour une pièce adjacente au garage, vous pourrez choisir des parois aux capacités isolantes qui vous permettront de garder la chaleur l’hiver et vous garder au frais l’été. Cela vous permettra aussi de faire des économies d’énergie.

Votre budget, un point important

Toutes les cloisons ne sont pas égales en prix, certaines sont plus chères que d’autres. Tout dépendra donc de la cloison que vous choisirez. Pour des cloisons amovibles, par exemple, il vous faudra compter entre 300 et 500 € par mètre carré. La cloison en verre, quant à elle, est vendue entre 200 et 250 € le mètre carré. Si vous devez installer une cloison dans une pièce humide, il faudra compter entre 5 et 9 € le mètre carré. Enfin, si votre budget est plus important, vous pourrez opter pour des cloisons japonaises qui vous coûteront entre 400 et 4000 € par mètre carré.

Les cloisons devront s’adapter à chaque pièce. Inutile de préciser que l’installation d’une cloison non adaptée dans une pièce humide peut rapidement causer des problèmes. Il faudra donc, dans un premier temps, déterminer le type de cloison nécessaire en vous basant sur le type de pièce que vous voulez équiper. Il faudra aussi penser à installer une bonne isolation thermique et acoustique pour ne pas créer de déperdition de chaleur entre les deux pièces. Enfin, le design de votre cloison aura , lui aussi , son importance.

Soignez le look de votre cloison

Que vous souhaitiez aménager vos combles pour en faire des pièces à part entière ou que vous vouliez séparer certaines pièces pour gagner en place, il vous faudra utiliser des cloisons spécifiques et différentes. Il existe deux grands types de cloisons :

  • Les cloisons séparatives
  • Les cloisons distributives

Les cloisons séparatives ont pour but de diviser plusieurs logements et offrent une bonne isolation phonique. Elles peuvent être simples ou doublées pour maximiser l’isolation.

Les cloisons distributives, quant à elles, sont utilisées pour séparer plusieurs pièces et gagner ainsi de la place. Ils sont très utiles si vous possédez une grande chambre et qu’il vous faut la séparer en deux petites ou encore lorsque vous aménagez vos combles.

Faire le choix d’une cloison fixe ou mobile

Lorsque viendra le moment de choisir le type de cloison à installer, vous pourrez choisir entre la cloison fixe et la cloison mobile. Les cloisons fixes sont définitives et assemblées à l’aide d’un liant leur conférant une très bonne tenue dans le temps. Elles peuvent être en plaques de plâtre posées sur des rails métalliques ou en béton cellulaire pour les intérieurs modernes.

Les constructions anciennes pourront opter pour de la brique fixée autour de pans en bois.

Les cloisons légères sont invisibles et plus décoratives. Elles pourront moduler votre espace comme vous le souhaitez. Si vous voulez créer de l’intimité ou séparer une grande pièce, vous pourrez alors installer des cloisons japonaises, des cloisons coulissantes ou encore du claustra.

Pour chaque cloison, il existe plusieurs types de matériaux utilisés. Le papier et le bois feront partie intégrante de la cloison japonaise, alors que le plâtre sera réservé aux cloisons fixes. Si vous cherchez de la modernité, il existe aussi plusieurs types de cloisons en métal disponibles sur le marché.

Les cloisons existent également en d’autres matériaux. Nous pouvons par exemple retrouver :

  • Les plaques de plâtre à bords amincis
  • Le béton cellulaire
  • Les carreaux de plâtre
  • La brique de verre
  • Les plaques en matières naturelles (par exemple les fibres de cellulose)

Beaucoup de choix qui vous permettront de trouver votre bonheur en fonction de vos goûts, du type de cloison recherchée et de votre budget.

Idée tendance : le paravent escamotable

Pour vos cloisons, vous pourrez choisir d’installer un paravent escamotable qui sera facile à replier. Cette solution vous donnera l’impression d’une pièce fermée tout en vous permettant également d’ouvrir facilement ladite pièce et de gagner en place. Ces cloisons sont parfaites dans les pièces possédant une cuisine ouverte sur la salle à manger ou dans les chambres faisant office de bureau. Elle se présente sous forme d’un mur pliable laqué et formé de quatre panneaux alvéolaires allégés. Ces panneaux sont articulés entre eux et sont installés en quinconce. Pour ouvrir ou fermer cette cloison, il vous suffira de glisser vos doigts dans l’espace vide laissé à son extrémité et de faire glisser votre cloison de côté. La cloison est libre de tout rail au plafond comme au sol, et sera complètement invisible quand votre espace sera ouvert. Refermée, elle pourra atteindre les 2,50 m de long. Vous pouvez également demander une réalisation sur mesure qui vous permettra d’adapter votre cloison à votre intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *