Parquet, carrelage, PVC, vinyle, sol stratifié… Comment choisir un revêtement de sol ?

reinovation
Rénovation : faites le plein d’idées !
février 20, 2020
Couleurs d'intérieurs
Les couleurs de votre intérieur reflètent votre personnalité
mars 11, 2020
carrelage

Alors que les meubles et les accessoires qui ornent et agrémentent votre logement peuvent changer au fil du temps, le revêtement de sol est un élément destiné à perdurer. Il s’agit donc de faire le bon choix, dès le début.

Choisir un nouveau revêtement de sol pour une maison ou un appartement n’est jamais facile. Il existe tant de variétés de revêtements de sol qu’il peut être compliqué de choisir entre un parquet, un carrelage, du PVC, du vinyle, du stratifié… Arcoren vous aide à y voir plus clair afin de faire le bon choix de revêtements de sol.

Lino, PVC, vinyle… on fait le point

Les termes « sol lino », « sol PVC », « sol vinyle » semblent cacher des matériaux et des processus complexes, alors qu’il n’en est rien. Il faut savoir que les sols PVC et les sols vinyle sont un seul et même type de revêtement. Il s’agit de revêtements de sol souples, vendus en rouleaux, en lames et en dalles selon les modèles.

Les sols vinyle ou sols PVC sont produits à partir de matières plastiques et de composantes minérales. C’est essentiellement lorsqu’ils ont été conçus pour la première fois que ces deux types de revêtements de sol présentaient des différences, notamment au niveau du processus de fabrication. Aujourd’hui, la distinction entre ces deux types de revêtements de sol n’a plus lieu d’être.

En revanche, le PVC et le vinyle se distinguent du linoléum, le premier revêtement de sol souple jamais créé. Considéré au début comme un produit bas de gamme, le lino a largement évolué au fil du temps, se présentant comme un revêtement de sol très intéressant, notamment en matière de rapport qualité-prix. Le lino est constitué exclusivement de matières naturelles dont du liège, de la poudre agglomérée, de l’huile de lin, de la résine… En outre, un sol en lino est relativement facile à poser et offre davantage de souplesse en matière de rénovation intérieure.

Le PVC, le lino et le vinyle sont un choix parfait pour des endroits à faible trafic et dans les zones sujettes à l’humidité. Tout naturellement, ces revêtements de sol se choisissent dans les salles de bain, les cuisines, les buanderies, etc.

Durables, ces matériaux sont faciles à entretenir et à nettoyer. Ils résistent à l’eau, contrairement à d’autres types de revêtements de sol. En revanche, il faut savoir qu’ils sont sujets aux dommages causés par des objets lourds et/ou tranchants.

Le parquet en bois : esthétique et intemporel

S’il fait partie des revêtements de sol les plus onéreux, le parquet en bois est connu pour offrir, à une pièce, un côté chaleureux et authentique. Il ajoute du caractère à un logement, dans un salon ou dans une chambre. Parquet massif, parquet contrecollé… les options sont multiples, tant au niveau du choix des essences que de l’épaisseur du parement.

Le parquet en bois s’invite dans toutes les pièces de la maison, à l’exception peut-être de la salle de bain, dans laquelle il faudra plutôt opter pour un parquet en bois exotique de type teck ou bambou.

Il convient également de réfléchir à certains aspects pratiques : par exemple, si une pièce est équipée d’un sol chauffant, la pose d’un parquet en bois peut être compromise. En effet, le bois risque de se dilater et ses couleurs varier au fil du temps. Bien évidemment, le chauffage au sol n’est pas synonyme d’abandon d’un projet de parquet en bois ! Discutez-en avec votre installateur pour évaluer les solutions possibles.

Aujourd’hui, les fabricants de revêtements de sol dépassant les limites du possible, il existe des sols stratifiés qui imitent parfaitement le rendu du bois, du carrelage, de la pierre ou du béton. Résistant et économique, le sol stratifié est également une excellente option.

Le carrelage, adapté partout dans la maison

Versatile, le carrelage sait s’adapter dans une entrée, comme dans la cuisine, le salon et même… la chambre à coucher ! En effet, les gammes de carrelages actuels prennent toutes les formes possibles et imaginables. Aujourd’hui, le carrelage peut imiter la pierre, le bois aussi bien que le béton ciré. En outre, les formats de carrelages permettent de jouer sur les associations est de créer l’originalité dans toutes les pièces de la maison… et même à l’extérieur !

Vous hésitez quant aux revêtements de sol à choisir pour votre logement ? Arcoren vous accompagne et vous conseille en toute objectivité. Contactez-nous pour discuter de votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *