Lutter contre la déprime saisonnière en réaménageant son intérieur

Décoration intérieure
Décoration intérieure : ces petits détails qui rendent une maison unique !
septembre 27, 2021
Qu’est-ce qu’un mur d’accent et comment peut-il changer l’intérieur d’un logement ?
octobre 20, 2021

La déprime saisonnière touche bien plus de personnes que l’on ne le pense… Les âmes sensibles sont ainsi sujettes à un petit coup de blues dès que l’été prend fin, au risque de voir s’installer la déprime saisonnière. Le manque de lumière, les changements de couleurs et de températures sont responsables de la baisse du moral et du taux d’énergie. La bonne nouvelle, est qu’il est possible de lutter contre cela !  En réaménageant votre intérieur, rétablissez l’harmonie et sentez-vous mieux chez vous tout en bénéficiant d’un regain d’énergie !

 

Rafraîchir son intérieur pour éviter la déprime saisonnière

 

Un réagencement, un rafraîchissement de la décoration intérieure peut faire beaucoup de bien au moral. Voici quelques pistes.

 

Changer la couleur des murs

 

Pour faire entrer plus de lumière dans la maison, il n’y a rien de mieux que les couleurs claires et chaudes. Le beige, le crème, le jaune pâle… Ces tons donnent l’illusion d’un intérieur plus spacieux, mais aussi plus chaleureux. Grâce aux neurosciences, il est aujourd’hui prouvé que les teintes de l’environnement influent sur la santé mentale. Un petit coup de peinture sur les murs est donc une très bonne idée pour vous redonner le sourire à l’approche de la saison froide !

 

Eliminer les cloisons pour créer des ouvertures

 

Le Fung Shui est un art chinois qui étudie la disposition des meubles pour une parfaite circulation de l’énergie dans la maison. Pour favoriser la fluidité des ondes positives, il préconise de se débarrasser de tout ce qui encombre inutilement le logement. Les cloisons en font partie. Trop nombreuses ou mal agencées, elles peuvent entraver la circulation des ondes positives et affecter le moral de ceux qui vivent à l’intérieur. Un réagencement intérieur aura un effet « libérateur » en agrandissant la pièce et en donnant libre-cours à la circulation des énergies.

 

Trier les meubles

 

Les meubles, eux aussi, jouent un rôle dans la dépression saisonnière. Trop grands ou trop encombrants, ils créent un sentiment de stress et d’anxiété. Il arrive que la simple présence de meubles inadaptés soit suffisante pour se sentir mal à l’aise et épuisé sans qu’il soit possible de mettre le doigt sur une explication rationnelle quant à ce phénomène…

La solution est simple : il s’agit d’épurer au maximum les pièces de la maison. Une armoire dans un couloir ne fera que réduire l’espace habitable, de même que des tables gigognes trop hautes. Laissez les énergies circuler librement. Et si vous pensez à racheter de nouveaux meubles, favorisez les matériaux naturels. Les meubles en bois resteront toujours vos meilleurs alliés.

 

Jouer sur la transparence à l’intérieur

 

Plus de transparence signifie plus de lumière. Donc plus d’énergie, de vitalité et de vitamine D ! Vous pouvez gagner en clarté en choisissant de grandes surfaces vitrées plutôt que des petits carreaux pour les vitres et les portes. Il existe aussi de très jolies tables en verre qui reflètent la lumière. Repenser les ouvertures, notamment les fenêtres, peut radicalement augmenter la quantité de lumière qui entre dans votre maison ou appartement.

 

Ajouter des objets décoratifs personnalisés

 

Vous pouvez également ajouter des articles et des éléments simples pour compléter votre décoration et la rendre plus chaleureuse.

  • Des miroirs pour donner l’illusion d’un intérieur plus spacieux ;
  • Des plantes vertes et des fleurs fraîches pour plus de sérénité ;
  • Des cardes aux tons chauds et aux illustrations relaxantes.
  • Des bougies parfumées.

 

Prêt.e à lutter contre la déprime saisonnière ? En route vers un projet de décoration intérieure ? En région Ile-de-France, Arcoren vous propose un service professionnel de décoration intérieure. Contactez-nous pour parler de votre projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *