Des idées pour séparer la cuisine ouverte et le salon

Les éléments clés d'une décoration écologique
Les éléments clés d’une décoration écologique
mars 7, 2022
5 tendances qui ont marqué le design intérieur dans l'histoire
5 tendances qui ont marqué le design intérieur dans l’histoire
mars 23, 2022

Si les cuisines ouvertes ont longtemps été plébiscitées pour obtenir un espace de cuisine ouvert et convivial, les cuisines fermées ont de nouveau le vent en poupe. Mais comment parvenir à isoler à nouveau sa cuisine du salon lorsqu’on a fait le choix d’une cuisine ouverte ? Voici quelques astuces pour rénover son intérieur et installer une séparation astucieuse.

 

Séparer la cuisine par une verrière

Très à la mode ces dernières années, la verrière est désormais devenue un grand classique de l’aménagement intérieur et présente de nombreux avantages. Elle permet de séparer deux espaces sans toutefois les isoler complètement, ce qui est le but recherché dans une cuisine.
La verrière laisse passer la lumière et n’assombrira donc pas la pièce. On peut choisir le nombre de pans de verres à intégrer, les verrières étant vendues prêtes à l’emploi, ou la faire faire sur mesure si les dimensions de sa cuisine sont particulières. Faire le choix d’une verrière coulissante permet également d’isoler la pièce sans toutefois couper la communication entre les deux espaces. Pour son installation, elle peut être de plain-pied, c’est-à-dire du plafond au sol, ou ajoutée sur un demi-mur.

 

Installer une séparation par claustra entre la cuisine et le salon

Le claustra existe en différentes matières, et permet d’apporter de l’intimité à une pièce sans l’isoler visuellement ni phoniquement. Tout comme la verrière, il peut être installé du plafond au sol, ou seulement en demi-mur.
Installer des petites niches au sein du claustra permet de pouvoir bénéficier d’espaces de rangement supplémentaires souvent utiles au sein d’une cuisine. On peut opter pour un claustra en bois pour un effet naturel, ou en PVC, aluminium ou métal pour s’assortir au style de sa pièce. Il existe en différents coloris et différentes épaisseurs selon l’esthétique souhaitée.

 

Mettre en place un bar de séparation

Le bar est la solution évidente pour isoler les deux espaces tout en les gardant liés. C’est la juste continuité de la cuisine, au même titre que l’îlot central, mais qui permet de la séparer du salon de manière utile en rajoutant un espace de vie convivial et très esthétique.
Le choix de matières est très large et il peut être fait sur mesure en cas de besoin.

 

Faire le choix de sols différents pour la cuisine et le salon

S’il n’est pas envisageable de séparer les espaces via l’installation de cloisons même ajourées, opter pour l’installation de sols différents est la solution à privilégier. On peut alors mélanger les matières, en optant pour du carrelage côté cuisine, et du parquet côté salon, le tout posé en chevron pour un effet fondu.
Faire contraster les couleurs en optant pour une teinte tendance côté cuisine et une couleur plus sobre côté salon fera également son effet. Les petits carreaux seront alors très adaptés pour appuyer l’effet d’espace délimité.
Il existe donc de nombreuses solutions pour rénover son intérieur et apporter une séparation d’espace entre la cuisine ouverte et le salon, sans pour autant engendrer trop de frais ni se lancer dans des travaux trop lourds.
Pour obtenir un devis pour la rénovation de votre logement, contactez Arcoren.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *