Créer un potager urbain tendance : comment s’y prendre ?

Rénovation appartement parisien
Combien coûte une rénovation intérieure à Paris ?
mars 11, 2021
Style et Tendance Architecture 2021
Tendances design et architecture 2021
mars 25, 2021
Créer un potager urbain

Retour aux choses simples : le potager et la culture de légumes et de fines herbes ont le vent en poupe ! Et pour cause : ils sont en harmonie avec les valeurs actuelles et s’inscrivent dans une logique de bien-être, la recherche de goûts et de saveurs parfois oubliés et la joie de profiter de l’espace extérieur de manière intelligente et agréable. Voici nos conseils pour créer un potager urbain tendance.

Choisissez le bon emplacement

L’emplacement dans lequel vous installez votre potager est l’élément clé qui conditionnera votre récolte. Les légumes ont besoin de soleil, particulièrement les légumes-fruits comme les tomates, les aubergines, les courgettes…
L’accès à l’eau est également très important, puisqu’il est impossible de faire pousser des légumes, des aromatiques et des fruits sans eau. Un potager urbain nécessite que l’eau soit disponible sur le balcon ou la terrasse… pensez-y !
Le sol de votre potager urbain doit être meuble, fertile et bien drainé.

Choisissez les plantes à faire pousser dans votre potager urbain

Le potager urbain, comme toute forme de plantation, doit prendre en compte les goûts et les préférences de chacun. En outre, il faudra faire attention au temps dont vous disposez pour vous occuper de votre potager urbain. Certains légumes sont faciles à vivre, tandis que d’autres ont besoin de quelques soins çà et là.
Les variétés de plantes cultivées dépendront du nombre de personnes à nourrir. Pour les choisir, il faut se baser sur le rendement au mètre carré. Par exemple, vous obtiendrez 8 kg de haricots nains par mètre carré, 7 kg de cassis et 3 kg de poireaux sur la même surface. Ces informations sont facilement obtenues sur Internet.

Prévoyez un plan ou un agencement en pot

Pour créer votre potager urbain, il ne faut pas s’y prendre à la va-vite ! Un plan, même simple, vous permettra de visualiser votre potager urbain et de gagner en surface. Sachez que, même s’il existe des carrés potagers prêts à l’emploi, il est tout à fait possible de concevoir un potager urbain en installant des pots suffisamment vastes pour accueillir vos plantations sur le balcon ou la terrasse.

Confectionner un système d’irrigation

L’arrosage fait partie des éléments indispensables à la réussite de votre potager. Les plantes ont des besoins en eau différents. Par ailleurs, il y aura des périodes pendant lesquelles vous serez absent(e), en week-end en vacances par exemple. Un système d’irrigation fait maison vous permettra de quitter votre domicile sans culpabiliser et surtout, de retrouver votre potager urbain en bonne santé à votre retour.

Comprendre la manière de faire pousser les plantes

Si vous n’êtes pas un(e) expert(e) en jardinage, il faut acquérir quelques connaissances par rapport à la manière dont les graines doivent être semées. Certaines plantes peuvent être semées directement en terre alors que d’autres doivent être semées à l’intérieur puis repiquées dans le potager. D’autres encore, sont des plants prêts à installer en terre.

Associer les plantes compagnes

La nature est bien faite ! La culture potagère consiste à associer, c’est-à-dire regrouper des plantes qui s’entraident mutuellement. La bonne nouvelle est qu’il est possible de mélanger les légumes, les fines herbes et les fleurs comestibles. Par exemple, certaines fines herbes ont le pouvoir de repousser les insectes nuisibles aux légumes et aux fleurs comestibles. Certaines fleurs, en outre, favorisent la biodiversité et encouragent l’arrivée des insectes pollinisateurs tout en repoussant les prédateurs et autres ravageurs.

Prendre soin du sol

Le sol est la matière dans laquelle vos plantes vont se développer. Pour obtenir un rendement maximum, il n’est pas toujours nécessaire d’apporter régulièrement de l’engrais. Pour qu’une plante soit robuste et produise une récolte abondante, elle doit pousser dans un sol sain, pourvu d’éléments nutritifs. À vous d’étudier la manière dont vous pouvez optimiser la richesse de votre sol. Par exemple, avec du compost fait maison ou du fumier, il existe de nombreuses méthodes naturelles pour enrichir le substrat de votre potager urbain.

Pratique, facile, ludique et tendance, le potager urbain est une autre manière de consommer. C’est également un moyen agréable d’initier les plus jeunes à la culture bio et de profiter de l’espace extérieur. Pour le concevoir, n’hésitez pas à faire appel à Arcoren, le spécialiste de la rénovation intérieure et extérieure à Paris et en Ile-de-France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *