Comment résoudre un problème de salle de bain humide ?

bricolage-confinement-2
Le bricolage pendant le confinement : oui, mais pas n’importe comment !
novembre 5, 2020
optimiser-les-espaces-articles
Comment gagner des mètres carrés supplémentaires sans tout transformer ?
novembre 24, 2020
article-salle-de-bain-humide

Il n’y a rien de tel qu’un bon bain chaud ou une douche après une longue journée de travail. Cependant, ce petit plaisir – qui doit normalement être un moment de détente – peut rapidement être gâché si la salle de bain est trop humide.
Il est bien évident que la salle de bains est une pièce humide, mais uniquement à certains moments clés de la journée. Après le bain ou la douche, l’humidité de la salle de bain est parfaitement normale.
Si l’humidité se fait persistante, vous risquez de voir se développer des moisissures tandis que, de con côté, la peinture commence à s’écailler au niveau du plafond et sur les murs.
Si votre salle de bains reste humide pendant une période prolongée, des problèmes plus graves peuvent survenir, entraînant des réparations coûteuses à terme. Pour réduire l’humidité de la salle de bain, il est important d’associer différentes méthodes et d’utiliser quelques astuces. Arcoren vous conseille !

Utilisez un ventilateur

Le premier accessoire, pour réduire l’humidité dans la salle de bains, est le ventilateur. Ce dernier doit être allumé dès que vous prenez une douche ou un bain. Un bon ventilateur aspire l’humidité et l’air humide de la salle de bains pour ensuite l’évacuer à l’extérieur de la pièce. Notre conseil est de le mettre en marche avant de commencer à vous laver et de le laisser fonctionner pendant environ 20 minutes après avoir terminé. Veillez également à nettoyer régulièrement les filtres, car ils peuvent rapidement être encrassés et se boucher.

Ouvrez les portes

Si vous vivez seul(e) ou avec un proche, essayez de garder la porte ouverte pendant que vous prenez votre douche ou votre bain. Cela permet à l’air chaud et humide de sortir de la salle de bain et d’éviter que celle-ci ne devienne trop humide. En combinaison avec le ventilateur, vous constaterez que la vapeur s’évacue bien plus rapidement que lorsque la porte reste fermée.

Gardez les fenêtres ouvertes

Si votre salle de bains a des fenêtres, veillez à les ouvrir également. Plus vous multipliez les endroits par lesquels l’humidité peut s’échapper, mieux cela vaut. Si vous prenez votre douche avec la porte ouverte, pensez à ouvrir les fenêtres des pièces voisines pour accélérer le processus.

Essuyez et passez la serpillière

Quel que soit le nombre de points de sortie (portes et fenêtres), les murs de votre salle de bains et le rideau de douche seront très certainement recouverts de gouttelettes d’humidité. Si ces dernières finissent par s’évaporer, vous pouvez accélérer le processus en essuyant les surfaces de l’humidité accumulée en les dirigeant vers le trou d’évacuation d’une raclette. Sur le sol, les éventuelles flaques et autres gouttelettes doivent être nettoyées également.

Désembuez le miroir

La condensation sur le miroir peut être très simplement retirée avec un chiffon propre. Non seulement cela vous permet de vous voir dans la glace, mais cela empêche également que la salle de bain ne reste humide trop longtemps. Il existe, actuellement, des miroirs dont le mécanisme permet d’être désembués automatiquement. L’intérêt de ces accessoires de salle de bains est la rapidité avec laquelle la buée disparaît.

Réchauffez votre salle de bains

Pour se former, la condensation nécessite une surface froide. En conservant votre salle de bain à une température ambiante de 21° avant de prendre une douche, vous éviterez automatiquement l’accumulation d’eau sur les murs et autres surfaces. En hiver, les petits chauffages d’appoint peuvent faire une belle différence. Le chauffage au sol, quant à lui, procure une sensation agréable tout en empêchant l’humidité de se former au niveau du sol.

Séchez vos serviettes usagées à l’extérieur

Les vêtements et les serviettes humides doivent être suspendus à l’extérieur pour sécher. La salle de bain étend très souvent une petite pièce, l’humidité s’accumule rapidement. Le faite de retirer les vêtements et serviettes humides, pour les installer à l’extérieur de cet espace confiné limite ainsi l’humidité de la pièce.

Prenez des douches plus courtes et plus fraîches

Économisez de l’eau, de l’énergie, du temps et de l’argent en prenant des douches plus brèves et plus fraîches ! Cerise sur le gâteau : l’eau fraîche est excellente pour bien se réveiller le matin !

Utilisez un déshumidificateur

Si votre salle de bains est toujours sujette à l’excès d’humidité, un déshumidificateur peut être une excellente solution à court terme. En revanche, il ne doit être utilisé qu’en dernier recours. La raison qui explique ceci et que l’utilisation répétée du déshumidificateur signale généralement des problèmes plus importants. Les modèles électriques sont très efficaces, tandis que d’autres, plus performants, sont équipés de sacs de gel pour absorber l’eau.
Une autre solution consiste à utiliser des matériaux absorbant l’humidité dans la salle de bains, comme des plateaux ou des sacs conçus à cet effet.

Si les problèmes d’humidité de la salle de bain sont plus importants

Vous avez recouru à la solution ultime du déshumidificateur, mais vous observez que l’humidité persiste dans la salle de bain. Il y a de fortes chances pour que les problèmes à résoudre soient plus conséquents. Dans ce cas, n’hésitez pas à nous contacter afin d’effectuer un diagnostic rapide des éventuels problèmes et de définir des solutions adaptées.
Les problèmes d’humidité dans la salle de bain sont parfois accompagnés d’autres soucis dans les autres pièces de la maison. À ce titre, il est important d’observer et d’analyser les signes révélateurs comme les taches humides, l’effritement du plâtre, l’écaillement de la peinture et du papier peint, la pourriture du bois et la moisissure…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *