Comment réduire sa facture d’électricité et de gaz ?

financement-travaux-renovation
Comment financer ses travaux de rénovation ?
décembre 2, 2020
renover-son-studio
Rénover un petit studio et gagner en confort à moindre coût
décembre 22, 2020
réduire-sa-facture-gaz-electricité

Nous voilà arrivés à la veille de la saison froide. Une saison qui rime avec l’augmentation des températures… à l’intérieur ! Et aussi avec dépenses énergétiques ! C’est à cette période précise de l’année que les magasins de bricolage battent des records avec les ventes de produits d’isolation. Attention… pour réduire sa facture d’électricité et de gaz, il ne s’agit pas de faire n’importe quoi. Arcoren, spécialiste de la rénovation intérieure à Paris et en Ile-de-France, vous explique tout.

Petit précis d’isolation thermique

Pour comprendre comment réduire sa facture d’électricité et de gaz, il convient d’abord de comprendre comment fonctionne l’isolation thermique. Très simplement, l’isolation thermique est la plus importante (à côté de l’isolation acoustique, par exemple). Elle vise à conserver une température constante à l’intérieur d’un logement. Les déperditions thermiques, dans une maison, peuvent être énormes. Dans une maison mal isolée, on perd :

  • 20 à 30% d’air renouvelé et fuites d’air par le toit
  • 10 à 15% par les fenêtres
  • 20 à 25% par les murs
  • 5 à 10% par les ponts thermiques
  • 7 à 10% par les planchers bas

On n’isole pas tous les endroits de la même manière !

Qu’un produit isolant soit vendu sous forme de rouleaux, de panneaux, de billes ou en vrac, qu’il soit étendu à la main, avec un tuyau souple ou par pulvérisation, tous les isolants n’ont pas le même objectif. Pour vous aider à faire la part des choses :

L’isolation des combles

Les combles sont le point par lequel la chaleur de votre logement s’échappe en priorité. Les toits représentent une déperdition de chaleur importants (25% en moyenne) et s’attaquer aux combles en priorité, pour réduire sa facture d’électricité et de gaz, est toujours une excellente idée.
Pour savoir si votre toit est bien isolé, il n’y a rien de plus simple : lorsqu’il neige, voyez-vous de nombreuses parties qui laissent fondre la neige sur votre toit ? Ne cherchez pas : c’est par ces endroits précis que la chaleur s’échappe.

L’isolation des murs extérieurs

Une technique d’isolation consiste à remplir les murs extérieurs, qu’ils soient constitués de parois doubles ou creux. On y injecte un isolant de cellulose à densité suffisante pour constituer une barrière pare-air contre les fuites de chaleur et les infiltrations d’air.

L’isolation des canalisations

Les canalisations peuvent être isolées contre le froid pour éviter les déperditions de chaleur et le gel. Bien emmaillotés dans de la laine de verre, les robinets et accessoires de tuyauterie restent bien protégés pendant l’hiver.

Alors que les normes évoluent, il faut savoir qu’une maison bien isolée offre non seulement un meilleur confort et des économies substantielles sur une facture d’électricité et de gaz. Elle vieillit également mieux au fur et à mesure que les années passent. Et si vous contactiez Arcoren pour faire le point sur l’isolation de votre maison à Paris ou en Ile-de-France ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *